Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Olto

Expositions :

2016 :

Juillet et Août - Galerie ARTS'KAD - Auvillar

Mai et Juin - Fête de l'estampe - Galerie Zunzún - Toulouse

Mai et juinGalerie Le Cinq – Rabastens

Avril et Mai - La Goutte d'eau - Toulouse

Mars - Cinéma La Strada - Decazeville

Février à Avril - 21X21 Triennale internationale de l’Estampe Contemporaine - Barcelone

Février - Estampillé Menuiserie - La Menuiserie - Rodez

2015 :

Novembre et Décembre – Manhattan Graphics Center – New York

Juillet et septembre – Lézard du dimanche - Gaillac

Depuis Août – Galerie l’Aquatinte – Quimper – Expo permanente

2014 :

Décembre - Bibliothèque des Avocats, cour d’Appel de Toulouse

Octobre et Novembre – Cinéma Vertigo – Graulhet

Juillet – Galerie du Moulin – Monestiés

Mai et Juin – MJC de Gaillac

2011 à 2013 :

Création de l’Atelier Olto à Brens

2010 :

Décembre – Galerie Le cercle des Arts - Toulouse

Octobre – Galerie Le cercle des Arts – Toulouse

Octobre – Atelier de Gravure - La main gauche - Toulouse

Avril – Salon de Verfeil

Mars – La goutte d’eau – Toulouse

2009 :

Mai et septembre – La Garonne expose – Toulouse

Mai – Salon de Verfeil

Février – Atelier couleur pastel – Montastruc La Conseillère

Biographie

Olto commence souvent son travail sur ses fidèles carnets par des croquis d'étude au crayon noir, aux crayons de couleurs, au feutre, au stylo-bille, plus récemment au dessin numérique... Il poursuit ses expériences à l'aquarelle, à l'encre de Chine ou au pastel. Il passe par la gravure, revient à la peinture et réalise des monotypes et des eaux-fortes qu’il retravaille par la suite. Il  travaille depuis plusieurs années des œuvres aux techniques mixtes sur papier ou sur toile, résultats de multiples étapes de recherche et d’élaboration.

 

"Magicien de la couleur, Olto réalise des peintures sans trucage. C'est sa manière de raconter le monde. Vous croyez qu'il veut divertir. Il vous met en état d'alerte. Tantôt violente et colorée, tantôt douce en pastels et lavis, son œuvre mêle le style réaliste de ses dessins et le goût de l’étrange qui nourrit son imaginaire.

 

Voici une clé. Prenez-là. Ouvrez une toile au hasard. David Lynch et Hitchcock restent hors-champ. Mais les deux réalisateurs imprègnent ses toiles de leurs univers sombres, parcourus d'identités vacillantes.

Flashback. Sa première peinture (un paysage à la Claude Monet) ne passera pas à la postérité. Il s'en fiche. Il avait sept ans quand il l'a réalisée. A douze ans, Schiele et Toulouse-Lautrec lui font du charme. Il succombe et se souvient : « Ce qui m’a intéressé chez Toulouse-Lautrec, ce sont les portraits des prostituées et des personnages de cabarets. La lumière des projecteurs sur les visages déclinés dans des tons de bleu blanchâtre, un effet de talc appliqué à outrance sur la peau ».

Adolescent, il parcourt l’Espagne de ses origines : Malaga, Madrid, Grenade... Goya le foudroie par un tour de sorcellerie et lui murmure à l’oreille : « El sueño de la razon produce monstruos. » (Le songe de la raison produit des monstres)

En 1992, Olto fête ses vingt ans à Barcelone. Il y découvre l’architecture de Gaudi et visite le musée Picasso. L’album « Blue Lines » de Massive Attack tourne en boucle sur son walkman.

Par la suite, ses pinceaux lui ont permis de retourner en enfance et de faire des voyages dans le temps : De la Belle Epoque expressionniste au Pop Art des swinging sixties. C’est dans l’intimité de son appartement qu’il fera ses premières toiles. En  2008, ses amis le poussent à exposer enfin son travail au public.

Olto s’intéresse de près aux procédés d’impression. Il étudie la gravure en taille douce et se forme à l’Atelier de la Main Gauche à Toulouse. Il y retrouve son maître Olivier Gaudron, auprès duquel il a suivi des cours de peintures à l’Académie de dessin de Toulouse. Il s’initie à la sérigraphie dans l’atelier de Caro Worboys au pays basque. Il découvre divers procédés photographiques du XIXe siècle et plus particulièrement le collodion humide auprès de Francis Courtemanche.

Olto s’est installé dans un atelier à Brens près de Gaillac dans le Tarn entre 2010 et 2017. Il a animé des stages de Gravure en taille douce pendant six ans. En 2018, il retourne à Toulouse et installe son atelier, quartier Croix Daurade où il travaille actuellement sur des projets personnels. 

Joël Métreau et Ctof Rous

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :